L'Intelligence Artificielle est Folk

23/08/2017

 

 

En 2016, un moteur d'intelligence artificielle avait réussi le doux exploit de créer une composition dans le style Beatles. Cet été est arrivé l’algorithme DAC qui lui, génère des mélodies irlandaises originales. Attention, pas encore au point de bluffer les spécialistes, néanmoins...

 

Des chercheurs suisses de l’université de Lausanne ont mis au point un algorithme d’intelligence artificielle (IA) générant des mélodies folkloriques « tout à fait agréables à écouter »

 

Baptisée Deep Artificial Composer (DAC), cette IA compose des mélodies complètes dotées d’un début et d’une fin. Elle est basée sur les principes de l’apprentissage profond, qui permettent d’entraîner une machine qui « apprend » de ses erreurs.

 

Pour l’étude, DAC a été « nourrie » de partitions de musique folk irlandaise et klezmer. Cette avancée ne permettra pas de tromper des spécialistes mais ce logiciel sera assurément une aide potentielle à la composition.

 

L’utilisation de l’intelligence artificielle en musique n’est pas une nouveauté, les premiers essais datant des années 60. Les choses se sont accélérées cependant depuis quelques années : Flow Machines du labo Sony de Paris, crée d’assez convaincantes harmonies dans le style des Beatles ou de Bach. Les compositions de Google Magenta ou du Watson Beat d’IBM sont écoutables sur YouTube.

Please reload

À l'affiche

Vivre le son 3D, un sens pour l’UX

24/05/2016

1/1
Please reload

Posts récents

15/02/2017

Please reload

Par tags
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic